MJP contre le 3ème mandat

Des jeunes s’opposent à la candidature d’Alpha CONDE à la présidentielle. Ils se sont réunis au sein d’une structure pour organiser des activités afin d’empêcher le locataire de Sekhoutoureyah de gagner l’élection présidentielle. Le Mouvement des Jeunes pour l’Alternance, c’est le nom de la structure, se fixe pour objectif de créer l’alternance démocratique en Guinée. C’est la maison de la presse qui a servi de cadre ce Lundi à cette activité.

Ces jeunes ont choisi une conférence de presse pour annoncer publiquement leur intention et une déclaration pour expliquer leur motivation.  Le Mouvement des Jeunes pour l’Alternance est piloté par Mamadou Oury DIALLO.

La structure souligne que permettre un troisième mandat en Guinée est de favoriser la mauvaise gouvernance. Le MJP se fixe pour objectif de sensibiliser les électeurs à voter contre un troisième mandat et faire un choix utile et participer à la sécurisation des suffrages des électeurs afin qu’ils ne soient pas falsifiés ou détournés précisent ces membres.

Avec ces pratiques, le mouvement entend provoquer une alternance démocratique et favoriser la bonne gouvernance. Pour eux le bilan d’Alpha CONDE est mauvais : « Allons-nous accepter de rester encore 5 ans sans routes praticables même dans la capitale Conakry 5 ans sans éducation de qualité ? 5 ans dans les manifestations de rues ? 5 ans sans emploi ? 5 ans dans une mauvaise gouvernance ? une présidence à vie ? ».

Le MJP indique qu’il fera tout pour une alternance démocratique. Depuis l’indépendance, la Guinée a du mal à se relever à cause de l’absence d’une transition pacifique au pouvoir soutiennent ces jeunes qui appellent à un front contre le 3ème mandat.

Lire aussi  Liberté de presse : des associations de médias appellent les autorités à améliorer le cadre de vie et de travail des journalistes

Face à cette élèction prochaine, le Mouvement des jeunes pour l’alternance parle d’une grande responsabilité pour sensibiliser une population qui a été désorientée faute de mauvaise gouvernance. Pour eux un troisième mandat ne fera qu’empirer la situation déjà précaire des guinéens.

Même après Alpha CONDE, le MJA promet de combattre tous ceux qui viendront au pouvoir pour s’éterniser.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire