Le parti citoyen pour la défense des intérêts collectifs demande aux guinéens de ne pas céder aux manipulations politiques. Pour ce parti, Alpha CONDE a raté sa mission et cherche à s’éterniser au pouvoir. Pour le PCDIC, il est temps que le système de gestion change. Par ailleurs, il fustige une mise en scène dans les violences enregistrées à Labé le Mardi 29 Septembre 2020.

Le départ d’Alpha CONDE au pouvoir, voilà ce que souhaite le parti citoyen pour la défense des intérêts collectifs. Le PCEDIC dénonce un bilan négatif avec des conséquences néfaste pour la quiétude sociale. Hamidou BARRY, président du parti dénonce l’utilisation des fonds publics dans la campagne électorale par le parti au pouvoir.
« Nous pensons qu’il est temps que la population se donne les mains pour faire partir ce régime » a expliqué Hamidou BARRY. Pour lui, il faut qu’une nouvelle génération politique dirige la Guinée.

Le président du PCDIC s’est exprimé sur les évènements récents qui se sont déroulés en Moyenne Guinée. Cet homme politique estime que le parti au pouvoir est affaibli et cherche à diviser pour régner.
Face à cette situation, Hamidou BARRY pense qu’il est nécessaire que la Guinée connaisse une alternance démocratique.

Le parti PCDIC soutient le candidat de l’Ufdg pour dit-il battre le candidat Alpha CONDE lors de l’élection présidentielle prévue le 18 octobre prochain.

Il soutient que continuer avec le régime d’Alpha CONDE est d’enfoncer le pays dans un cercle vicieux.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire