image d'illustration

Le porte-parole de la Commission nationale indépendante dans un échange  avec des acteurs de la société civile a insisté sur le passage devant les machines des personnes qui se retrouvent dans le lot des électeurs à problème pour corriger l’anomalie.

Ces électeurs à problème ont été signalés par l’OIF et la CEDEAO et sont plus de 2 millions. Mamadi 3 KABA a indiqué lors d’un échange avec des acteurs de la société civile membre de la PJDD et vision positive Guinée qui souhaitent descendre dans les quartiers pour sensibiliser les citoyens à s’enrôler, que tous ceux qui ne passeront pas devant les machines seront simplement écartés.

Avant que les jeunes ne partent sur le terrain, Mamadi 3 Kaba a apporté des éclaircissements sur les décisions de la CENI à propos de cette révision exceptionnelle. Il a instruit aux jeunes de préciser aux citoyens que personne ne sera injustement écartée si elle détient son récépissé après avoir passé devant la machine.

Ce commissaire à la CENI a, dans les échanges,  rappelé que ces 4 catégories de personnes qui sont concernées pour cette révision exceptionnelle.

 A savoir ceux qui ont eu 18 ans cette année, en suite les autres citoyens qui ne se sont jamais faits enrôlés avant malgré l’âge, en plus, les citoyens qui ont changé de domicile et la dernière catégorie, ce sont les plus de 2,4 millions d’électeurs, mis de côté lors des scrutins législatifs du 22 mars dernier.

Plus de 2 000 opérateurs de recensement ont été recrutés et formés pour mener les opérations d’assainissement et d’enrôlement des électeurs concernés.

Lire aussi  La structure du nouveau gouvernement dévoilée

Mamadi 3 Kaba promet que y’a aucune distinction de statut ou de rend social avec cette nouvelle révision. Il assure que tous ceux qui ont été privés de leur droit de vote sont obligés de passer devant les machines.  

L’enrôlement qui était programmé pour 15 jours fini ce Lundi 03 Aout 2020. Cette opération permettra d’assainir le fichier électoral, en radiant les doublons et en inscrivant les nouveaux électeurs ayant atteint l’âge de voter. Il rassure que la CENI fait tout pour que l’élection soit inclusive et crédible

YACINE DIALLO

Laisser un commentaire