Saisi pour non-exécution de l’ordonnance de remise en liberté de Saïkou Yaya Diallo, le juge des référés s’est prononcé ce lundi 06 juillet 2020 au tribunal de première de Kaloum.

Dans un arrêt rendu ce lundi, ce magistrat a ordonné la mise en liberté immédiate de cet activiste et demander à Monsieur le procureur général, le Directeur de l’administration pénitentiaire et le régisseur de la maison centrale de Conakry de procéder aux diligences nécessaires pour l’exécution de cette ordonnance.

« Le juge des référés a non seulement rejeté l’exception d’incompétence qui avait été soulevée par le parquet, il s’est déclaré compétent. En conséquence, il a ordonné la remise en liberté immédiate de notre client, assortie de contrôle judiciaire tel qu’indiqué dans l’arrêt de la cour d’appel. Il a été enjoint à Monsieur le procureur général, le Directeur de l’administration pénitentiaire et le régisseur de la maison centrale de Conakry de procéder aux diligences nécessaires pour l’exécution de cette ordonnance. C’est une victoire fracassante que nous prenons avec beaucoup de modestie et nous demandons humblement, comme nous sommes dans un État de droit, l’exécution de cette ordonnance», a déclaré Me Salifou Béavogui l’air content.

 

A rappeler que cette affaire portée devant le juge des référés, opposait Saïkou Yaya Diallo au procureur général près la cour d’appel de Conakry, le Directeur national de l’administration pénitentiaire et le régisseur de la maison centrale.

Laisser un commentaire