Les avocats internationaux du FNDC William Bourdon et Vincent Brengarth, ont, dans un communiqué alerté la Cour Pénal Internationale du risque de répression de la manifestation programmée ce lundi pour demander le départ d’Alpha Condé du pouvoir.

Lire aussi  Labé: le gouverneur s'exprime sur la fermeture des frontières

Laisser un commentaire