Dénonçant une dégradation poussée des voiries urbaines, des centaines de citoyens de Macenta ont déferlé dans les rues jeudi 13 août 2020.

« Nous avons compris que c’est l’union qui fait la force » a déclaré un manifestant.

lls exigent ainsi une attention particulière du pouvoir de Conakry. Les marcheurs se comptent par centaines et ont exprimé leur colère sans incidents majeurs, encadrés par des unités des forces de l’ordre. Dans la foulée, ils sont allés jusqu’à cadenasser l’entrée principale du siège de la Mairie, dans l’espoir d’attirer l’attention des autorités sur le calvaires qu’ils traversent. Au micro de nos confrères de Gangan TV, un manifestant affirme : « Nous avons compris que c’est l’union qui fait la force. Parceque avant quand les jeunes de Macenta se levaient, ils ne gagnaient pas gain de cause, il y avait une désunion. Mais aujourd’hui loma de mania se sont réunis comme un seul homme pour défendre la cause commune de Macenta ». De conclure en précisant: « nous ne tenons pas à créer la confusion et nous n’avons aucune ambitions politiques tout ce que nous demandons, c’est la reconstruction de nos routes ».

AOB

Lire aussi  Vente de riz dans les conteneurs : La corruption et le favoritisme érigés en règle

Laisser un commentaire