Le Chef de l’État doit s’adresser à la Nation demain. Des citoyens souhaitent qu’Alpha CONDE assouplisse les mesures d’urgence sanitaire notamment l’ouverture  des lieux de cultes et le transport. Pour eux ces mesures sanitaires compliquent davantage la vie des Guinéens.

De plus en plus les contestations contre la fermeture des lieux de cultes sont nombreuses. Ils sont nombreux ces citoyens qui demandent l’ouverture des mosquées.

Hadja Hawa un fidèle musulmane par exemple reconnait la présence de la covid-19 mais elle estime qu’il n’est plus logique que les lieux de cultes soient fermés.

Car aujourd’hui soutient-elle, nombreux endroits comme les restaurants, les marchés, les écoles, les bars sont inondés de monde.

Alors garder les lieux de cultes dans cette condition est tout simplement injuste indiquent les militants pour l’ouverture des mosquées.

Ils soutiennent que les lieux de cultes sont importants dans un pays. Car ils  peuvent contribuer à l’apaisement.  Au-delà de l’ouverture des lieux de cultes, Sidibé Mamadi souhaite que l’État parte très loin ; c’est-à-dire assouplir les mesures dans les transports.

Ce 15 Juillet, Alpha CONDE devrait s’adresser aux Guinéens. En attendant, les militants pour l’ouverture des lieux de cultes espèrent que les mesures seront assouplies par le président de la republique.

YACINE DIALLO

Laisser un commentaire