Affrontements à Macenta

La ville de Macenta a été le théâtre d’un violent affrontement meurtrier qui avait opposé dans la matinée de ce samedi 26 décembre 20, les Tomas et Manians. Dans la soirée de ce dimanche 27 décembre 2020, le directeur général de l’hôpital a communiqué sur le bilan de cette atrocité qui a secouru Macenta.

Selon docteur Kaba Condé Directeur Général de l’hôpital de Macenta, 5 corps et 25 blessées ont été évacués à l’hôpital dans la soirée de cette journée meurtrière et le sixième a été retrouvé décapité et découpé dans un trou :

« On a reçu 5 corps et 25 blessées, C’est un seul corps qui a été identifié parmi ces 5 corps et c’était le corps d’un enseignant. On pouvait voir sur leurs corps des traces de gourdins, des coups de machettes. Tous ces corps ont été envoyées à l’hôpital régional de NZérékoré à 23 heures hier, la nuit on nous a appelé à 23 heures pour aller chercher un corps, mais le corps était décapité et découpé dans un trou, on ne pouvait pas récupérer franchement » a confié docteur Kaba Condé le directeur général de l’hôpital.

Selon notre interlocuteur le calme est revenu dans la ville de Macenta après cette journée mouvementée, mais les barrages sont toujours visibles sur les principaux axes routiers :

« Il y a le calme mais il y a des barrages partout, la circulation est quasiment impossible dans la ville » a expliqué docteur Kaba Condé.

Il faut retenir que les forces de l’ordre venues en renfort sont visibles dans plusieurs points stratégiques.

Laisser un commentaire