Affrontement entre jeunes et agents des forces de l'ordre (photo crédit)

Plusieurs jeunes  sont descendus dans la rue à Conakry ce mardi 29 septembre 2020 au matin pour répondre à l’appel à manifester du Front National pour la Défense de la Constitution prévue ce 29 Septembre 2020.

 Ils manifestent contre la candidature du président Alpha Condé à un troisième mandat. Ces opposants ont érigé des barricades à Sonfonia rails sur la route le Prince et sur l’autoroute fidèle Castro et brûlé des pneus.

La circulation est restée paralysée pendant de longues heures  dans ces zones. Des accrochages ont éclaté entre les manifestants et les forces de l’ordre. Sur le tronçon Sonfonia-Wanindara, des violences sont également signalées

Les agents tentent d’étouffer la manifestation en tirant du gaz lacrymogène sur les jeunes  déterminés aller jusqu’au bout pour s’opposer à un troisième mandat pour le président sortant Alpha CONDE.

Les affrontements entre jeunes  et forces de l’ordre ont également perturbé les activités par endroit dans ces lieux. Plusieurs  lieux de commerce  au bord de la route sont fermés.

Sur la route le prince à Wanindara, très tôt ce matin, les agents des forces de sécurités ont investi la zone.

Sur tout le long de la route le prince, plusieurs pick-up de la police et de la gendarmerie sont postés au niveau des endroits sensibles.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire