Dans un communiqué publié ce dimanche 26 juillet 2020, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a annoncé que le jeune Alhassane Barry, élève âgé de 18 ans, tué par balles mardi dernier à Conakry à l’occasion de la reprise des manifestations contre le régime du président Alpha Condé sera inhumé ce mardi à Bambéto.

A cette occasion, le mouvement anti-troisième mandat appelle ses partisans à une nouvelle mobilisation.« La levée de corps est prévue ce mardi 28 juillet 2020 à 10h00 à l’hôpital sino-guinéen et l’itinéraire du cortège funèbre partira de ce centre hospitalier pour le cimetière de Bambéto où l’enterrement aura lieu à 12h00 », a indiqué le FNDC, appelant les citoyens de Conakry à se mobiliser massivement dans le plus grand respect des mesures barrières contre le COVID-19 « pour rendre un vibrant hommage à notre martyr ».

Enfin, le Front national pour la défense de la Constitution a adressé ses condoléances à la famille d’Alhassane Barry « ainsi qu’à toutes les familles endeuillées par le régime du président Alpha Condé ». « Nous les rassurons de tout notre soutien et de notre détermination à leur rendre justice », a promis le mouvement.

AOB

Lire aussi  Amadou Diouldé Diallo a été entendu
annonce

Laisser un commentaire