Une mère de plusieurs enfants s’est donnée la mort par pendaison dans la douche de leur maison, dans l’après-midi de ce vendredi 22 Janvier 2021, dans le quartier Gbanghana dans la commune urbaine de NZérékoré.

Il s’agit de Jeannette Kolié âgée d’une quarantaine d’années. Elle vendait au petit marché de Gbanghana.

Selon les indiscrétions, Jeannette kolié reprochait à son époux l’infidélité.

 » Ça fait longtemps que cette femme se plaignait de certains agissements de son époux, car elle reprochait à son mari d’être infidèle envers elle. Elle aurait appris que son mari veut épouser sa co-épouse. Elle disait que son mari la reprochait de ne pas donner naissance à un garçon comme son héritier. Cette femme avait eu 5 filles et un petit garçon malade » a expliqué un voisin.

C’est le deuxième cas d’homicide volontaire dans la capitale de la région forestière en debut d’année.

Le dernier cas remonte à ce jeudi ou un jeune homme d’une vingtaine d’années s’est donné la mort par pendaison dans le quartier Nyen 1.

Jean Victorine Damey correspondant régional pour laminute224.com

Laisser un commentaire