Un jeune homme d’une vingtaine d’années s’est donné la mort par pendaison dans la soirée de ce mercredi 20 Janvier 2021, dans le quartier Nyen 1 dans la commune urbaine de Nzérékoré. Il s’appelait Odilon Haba, âgé de 28 ans. Il était maître chaudronnier, c’est cette année qu’il a fini d’apprendre son métier.

« C’est cette année il a fini son métier de soudeur, on devait aller remercier son maître. Dans la matinée de ce mercredi, on lui ait aperçu arrêter devant sa porte, donc durant toute la journée on lui ait pas vu, donc on ne savait pas à quel temps, il s’est retourné à la maison. Ce matin il y avait tracé un programme avec son grand frère. Et celui ci lui demandait, c’est ainsi il a essayé son numéro et s’était injoignable, souvent en sortant, il porte sa chaussure pour le travail mais sa paire de chaussures était devant sa porte, c’est en moment on a décidé de frapper à la porte mais, la porte était fermée à l’intérieur. Donc on a défoncé la porte c’est delà on lui a vu pendu » a expliqué Charles Haba le père de ce jeune homme.

Plus loin, Charles Haba ajoute que son fils n’avait pas de problèmes mentaux, et il était un enfant calme et courtois envers les autres. Le corps de ce dernier a été restitué par les autorités judiciaires à ces parents, et ils ont procédé à son inhumation dans la soirée de ce jeudi 21 janvier 2021.

Pour le moment, les raisons de ce suicide reste méconnues par les proches de Odilon Haba maître chaudronnier

Lire aussi  Drame au Camp militaire de Guéckedou, trois militaires perdent la vie

Jean Victorine Damey correspondant régional de laminute224.com

annonce

Laisser un commentaire