Un présumé voleur de moto a été brûlé vif à bounouma dans l’après-midi de ce mercredi 30 décembre 2020, par les taxi-motards, cette localité relève de la préfecture de NZérékoré.

Selon nos informations reçues sur place, les jeunes taxi-motards venus de la ville de NZérékoré reprochaient à ce dernier d’avoir assassiné l’un des leurs le samedi dernier sur le tronçon Nzérékoré-Diécké, pour lui retirer sa moto.
Ouo Vieux Mamy est le maire de la commune rurale de Bounouma, il revient sur les circonstances de cette mort tragique de ce présumé voleur de moto:

« Autrefois on aurait appris qu’un motard a été assassiné dans la forêt de Diécké dont son corps était dans un sac, cet acte s’est’est passé la nuit du 25 décembre dernier. Ce matin j’ai été informé que la moto dont le corps du propriétaire était dans la forêt de Diécké a été retrouvé dans une famille dans un petit village. Les taximaitres et le frère de la victime étant informés, ils se sont rendus sur les lieux. Ils ont effectivement pris le jeune avec la moto pour lui envoyer dans la prison de Bounouma, lorsqu’ils sont arrivés la tension était tellement intense qu’on ne pouvait pas gérer, donc ils ont fait sortir le présumé voleur et l’ont lynché » a confié le numéro 1 de la commune rurale de bounouma Ouo Vieux Mamy.

Le domicile du présumé voleur a été vandalisé par les jeunes en colère apprend-on auprès du numéro 1 de la commune rurale de bounouma:

« Le domicile du présumé a été vandalisé, le toit était presque détruit et les portes défoncées par les motards qui sont venus de NZérékoré » a laissé entendre le maire.

Pour finir, le maire a appelé les jeunes au calme et à la retenue, selon lui personne ne peut se faire justice,car ce présumé voleur pouvait avoir des complistes:

« Il faudrait que les jeunes comprennent quand un évènement se produit, il faudrait qu’on mène des enquêtes, pour savoir qui est le coupable. Alors la question qu’on se pose aujourd’hui est de savoir est-ce que celui qui a été tué est-ce lui le coupable ou non? Si on menait les enquêtes on pouvait savoir si c’est lui, ou-bien s’il avait des complices et ces personnes seront automatiquement trouvées. Alors sauf que Dieu nous aide à trouver les complices par rapport au vol de la moto mais malheureusement il est mort » a expliqué le maire Ouo Vieux Mamy.

Jean Victorine Damey pour laminute224.com

Laisser un commentaire