L’orientation des bacheliers à travers la plateforme GUPOL n’est pas chose aisée pour les utilisateurs. De nombreux bacheliers rencontrent d’énormes difficultés dans la création de leur compte pour pouvoir procéder au choix de leurs filières. Certains risquent même de ne jamais pouvoir y’arriver à cause parfois de la mauvaise qualité de la connexion internet.

C’est depuis 2015 que les étudiants sont orientés à travers Guinée Université Plateforme d’Orientation en Ligne. Ils devront d’abord créer des comptes avant de procéder aux choix de leurs filières.
Mais de nombreux bacheliers indiquent que l’opération n’est pas aisée.

« J’ai fait 4 jours avant de créer mn compte. A chaque fois on me disait que mon centre d’examen était incorrect. J’ai aussi un ami qui a fait le payement à trois reprises. Son argent est retirer sans que son compte de soit confirmé. Il est en ce moment frustré et il a peur » a expliqué Mamadou Saliou Barry.

Cette peur est celle de ne pas être orienté à cause entre autres de la mauvaise qualité de la connexion internet de certaines opérations téléphoniques. Et Saliou a un message aux autorités éducatives :

« L’appel que j’ai à lancer aux autorités, c’est de faire un communiqué pour rassurer les bacheliers que leurs problèmes sera résolu ».

Entre la qualité du système GUIPOL et la non-maitrise de l’utilisation de la plateforme, le problème semble être global. Thierno Souaîbou BARRY, chef de département de journalisme à l’institut supérieur de l’information et de la communication de Kountia propose une piste de solution :

« Le système est très bon. La suggestion que je ferai c’est peut être de former plus nos étudiants à manipuler justement la plateforme d’orientation. Parce que s’ils n’ont pas une bonne formation, ils risquent d’être complètement larguer quand il s’agit de faire l’opération sur le système et à notre niveau aussi des universités, leur expliquer l’ensemble des programme que nous leurs offrons » précise-t’il.

Lire aussi  Éducation : Un recrutement d'enseignants en perspective au MEN-A

Normalement, l’orientation des bacheliers devait prendre fin le 10 décembre. Mais le Gouvernement a décidé de prolonger l’opération jusqu’au 15 décembre.

Yacine DIALLO

annonce

Laisser un commentaire