une rencontre du FNDC

En plénière extraordinaire ce mercredi 16 septembre à son siège à Kipé dans la commune de Ratoma, le FNDC Front National pour la Défense de la Constitution a invité ses militants et sympathisants de Conakry et ses alentours à une série de marches à partir du mardi 29 septembre 2020.

Dans une déclaration publiée à cet effet, le Coordinateur national du FNDC a rappelé que le peuple de Guinée a payé un lourd tribut ces dernières décennies pour instaurer une véritable démocratie dans notre pays en vue de garantir l’Etat de droit et l’alternance.

«Pendant que le peuple aspire voir se consolider les acquis de cette jeune démocratie, monsieur Alpha Condé qui est le tout premier bénéficiaire de notre longue et douloureuse lutte, a aujourd’hui décidé d’emprisonner les Guinéens, de créer le chaos dans le pays en mettant dans l’eau le sacrifice de tout une nation pour ses ambitions personnelles, celles du pouvoir à vie. Alpha Condé a trahi la conscience des Guinéens», a dénoncé Abdourahmane Sanoh.

Cette nouvelle manifestation du Front national pour la défense de la constitution est aussi un test pour jauger la capacité de mobilisation du mouvement après son sevrage de l’UFDG notamment.

Amadou Oury Toulel BALDE

Lire aussi  Éventuelle hausse du prix du carburant: le FNDC invite le peuple à le refuser

Laisser un commentaire