Le Gouvernement s’indigne contre l’opposant Cellou Dalein Diallo qui s’est autoproclamé ce lundi 10 Octobre 2020, vainqueur de l’élection présidentielle du 18 octobre. Il dénonce un acte antidémocratique dont le seul but est de semer la confusion.

C’est dans le journal de 20h à la télévision nationale que le gouvernement a fait cette déclaration condamnant la sortie de Cellou DIALLO.

La sortie du candidat de l’Ufdg est qualifié d’acte irresponsable, antidémocratique et anti républicain. Pour le gouvernement cette attitude sape les rôles dévolus aux institutions de la République dans le processus électoral.

Pour lui, cette sortie de Cellou Dalein DIALLO n’a qu’un seul but, semer la confusion, la manipuler l’opinion publique et d’attenter sérieusement à la paix sociale.

Pour le gouvernement d’ALPHA CONDE, cet agissant du principal opposant au régime est en violation flagrante des règles qui encadrent le processus électoral guinéen.

En ce moment les opérations de compilation et de centralisation des résultats du scrutin du 18 octobre sont en cours dans les Centres de Centralisation des Votes (CACV). Donc en ce moment souligne le gouvernement aucun résultat provisoire n’est disponible et il compte engager des poursuites judiciaires contre Cellou dalein DIALLO

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) aussi a fait une sortie pour rappeler qu’elle est la seule institution compétente à proclamer les résultats provisoires.

Après ces résultats, les éventuels griefs qui pourraient être retenus et formulés contre la régularité du processus, sont portés devant la Cour Constitutionnelle qui connait et traite du contentieux électoral avant de proclamer les résultats définitifs de l’élection a expliqué le porte-parole du Gouvernement.

Lire aussi  Nommé premier ministre, Kassory annonce son départ du gouvernement !

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire