Même s’il s’est dédit  et a demandé pardon aux autorités, les choses ne restent pas là. Le secrétaire préfectoral des Affaires religieuses de Kindia fait face à la colère de ses supérieurs. Après sa sortie fracassante au sujet de la fermeture des mosquées, le secrétaire général des Affaires religieuses s’est déplacé en personne pour se rendre à Kindia ce lundi, 03 août 2020, afin de réprimander Elhadj Karamba Diaby.

Elhadj Aly Jamal Bangoura a ordonné le retrait temporaire de la voiture de service du leader religieux, lui donnant ainsi un dernier avertissement.

Cette décision, selon toute vraisemblance, vise à dissuader toute velléité de défier les autorités. La sanction va au-delà de l’imam Diaby. Tous les imams sont ainsi avertis : on ne badine pas avec le sujet sur la fermeture des lieux de culte. C’est un sujet hautement sensible dans un pays à plus de 95% de musulmans.

La « rébellion » du responsable préfectoral des affaires religieuses de Kindia a beaucoup de chance de faire son effet. C’est pourquoi, les autorités ont pris cette menace très au sérieux et déploient tous les efforts pour l’écarter.

Amadou Oury Toulel BALDE

Lire aussi  Mabôyah(Dubréka) inaugure sa première mosquée

Laisser un commentaire