Virus du sida

La journée mondiale de lutte contre le sida 2020 est célébrée ce mardi 01 Décembre 2020. Cette année, la journée est célébrée sous le thème « solidarité mondiale et responsabilité partagée ». Un thème défini par l’ONUSIDA. L’objectif est de rappeler que cette autre pandémie est une grande menace pour le monde si les efforts ne sont pas fournis ensemble pour lutter contre elle.

C’est en 1988, que la pandémie sida est devenue une préoccupation majeure pour l’assemblée générale de l’ONU et le 1 Décembre 1988 a été désigné comme journée mondiale de lutte contre le sida. Aujourd’hui plus de 36 millions de personnes vivent avec la maladie dans le monde selon l’organisation des nations unies.

En Guinée, le taux de prévalence serait de 1,7 % soit 120 milles personnes malades de SIDA.  Conscient de la difficulté de lutter contre le fléau, l’Etat guinéen la Guinée a adhéré en septembre 2015 à la définition des nouveaux objectifs du développement durable, parmi lesquels la lutte contre le SIDA figure en bonne place.

Le monde entier s’est fixé pour objectif de mettre fin à cette pandémie qui fait des morts d’ici à l’horizon 2030. A prélude à cette célébration de la journée mondiale contre le sida, le gouvernement dans une déclaration lue par le PM ce Lundi a estimé que les objectifs de l’ONU à l’horizon 2030 contre cette pandémie ne sera pas atteint sans une large couverture de nos cibles et sans favoriser l’accès aux services de dépistage.

Le premier ministre et Président du Comité national de lutte contre le Sida a insisté depuis le palais de la colombe de mener toutes les actions dans le respect des droits humains.

Malgré l’existence des traitements antirétroviraux, la pandémie continue sa progression à cause du non-respect de l’utilisation correcte de ces produits par certains malades. Selon le dernier rapport de de l’ONUSIDA, en 2017, 940.milles personnes dans le monde sont mortes du sida.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire