Fabou Camara

Le commissaire Aboubacar Fabou Camara, directeur central de la Police judiciaire et Mohamed Lamine Simankan, commandant de la Brigade de répression et d’intervention sont convoqués au tribunal de première instance de Conakry 2. Ces deux responsables de la sécurité au niveau de la DCPJ et BRI sont cités à comparaître le 24 septembre prochain pour violence volontaire, atteinte à la vie privée, violation de domicile, destruction des biens. Ces faits sont prévus et punis par le code pénal.

La plainte a été formulée par Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno, tous responsables du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC).

Il faut rappeler que depuis cette question de troisième mandat en Guinée. Plusieurs acteurs de la société civile et de l’opposition ont été victime entre autres de kidnapping.

Reste à savoir si les accusés seront reconnus coupables des faits qui leur ont été reprochés.

Yacine DIALLO

Laisser un commentaire