Sidya Touré

Ce samedi 05 septembre 2020, l’union des forces républicaines a repris son assemblée générale hebdomadaire avec des dispositions sanitaires visibles.

Plusieurs militants ont pris part. Les responsables de l’union des forces républicaines ont apprécié l’engagement de leurs militants. Et dans leur communication, ils ont fustigé la candidature d’Alpha CONDE pour la présidentielle d’octobre prochain.

Le parti dirigé par l’ancien premier ministre Sidya Touré a affirmé que l’opposition s’est beaucoup investie pour empêcher Alpha CONDE à briguer un nouveau mandat.

Mais ce dernier a préféré utiliser explique Ibrahima BANGOURA l’un des vices président du parti la force pour réaliser son agenda qui a pour objectif lui permettre de rester au pouvoir à vie.

Plusieurs personnes ont perdu la vie, certains sont blessées, d’autres sont en prison ou kidnapper a expliqué ce responsable de l’Ufr qui précise que l’union des forces républicaines ne participera pas à cette élection présidentielle.

L’UFR se range parmi les partis qui ont décidé de boycotter ce scrutin du 18 octobre prochain. Pour le parti, il n’est pas question d’aller avec Alpha CONDE dans cette élection présidentielle et avec ce fichier électoral.

Les responsables du parti dénoncent des irrégularités dans le processus et affirment être opposés au troisième mandat d’Alpha CONDE.

Par ailleurs, ils invitent leurs militants à s’apprêter pour protester contre un autre mandat pour Alpha CONDE.

Yacine DIALLO

Lire aussi  Casse des maisons à Conakry et ses environs : « Nous ne savons pas d’où est venu l’ordre », avoue Kassory

Laisser un commentaire