Incendie Kobayah

Un incendie d’origine électrique a consumé une maison de trois chambres dans la journée de ce lundi à Kobaya dans la commune de Ratoma. Pas de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont considérables. Les victimes invitent l’Etat à doter chaque quartier de sapeurs-pompiers.

 C’est dans la journée de ce lundi que la famille Bah a été surpris par un court-circuit. Une partie de la toiture complètement touchée par le feu, des chambres et des toilettes endommagés, l’incendie aura tout ravagé sur son passage. Abdoul Karim Bah est membre de la famille sinistrée. « C’est aux environs de 11 heures qu’ils m’ont appelé pour me dire que notre maison a pris feu. Mais on a constaté après on a c’est un court-circuit qui est la base de cet incendie. »

Pas de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont considérables. Parmi les biens consumés, une voiture neuve qui se trouvait au garage, l’endroit où le feu s’est déclaré. « Vous avez pu constater par vous-même que les dégâts sont énormes. Il y’avait une voiture dans le garage et elle a été complètement consumée. Dans cette voiture, il y’avait de l’argent et beaucoup d’objet de valeurs. Pour le moment on ne peut pas évaluer les pertes subies mais elles sont en tout cas énormes. »

 C’est grâce aux efforts des voisins que les flammes ont été maitrisées. Contacté, les sapeurs-pompiers ont eu des difficultés à retrouver les lieux. Face à cet état de fait, Abdoul Karim Bah a un message : « Nous demandons à l’Etat de doter tous les quartiers de sapeur-pompiers car s’il y’avait une base des sapeurs-pompiers à côté ici, les dégâts allaient être moins graves. Mais s’ils sont loin, avec les embouteillages, c’est ne pas facile qu’ils interviennent à temps. »

Lire aussi  Macenta : Violence meurtrière qui a causé la mort d'un militaire

Ces derniers temps, de nombreux citoyens de la capitale sont victimes d’incendie d’origine électrique. Des incendies qui entrainent parfois de perte en vie humaine.

 Abdourahmane Bah

annonce

Laisser un commentaire