image d'illustration

Douze cases et une maison sont parties en fumée dans un feu d’origine inconnue dans le district de N’DALAO, sous-préfecture de Dognol Touma Préfecture de Pita. A date plusieurs cases dorment à la belle étoile. Le maire de la localité affirme avoir remonté l’information pour que les victimes bénéficient de l’assistance.

Situé à 65 kilomètres de la préfecture de Pita, les populations du district de N’DALAO sont victimes d’un feu d’origine inconnue depuis le mercredi 30 décembre. Ce feu a fait d’énormes dégâts dans cette localité nous explique Ibrahima Sory Bah l’une des victimes:

« Depuis le mercredi 31 décembre nous avons constaté un feu dont nous ignorons son origine. Trois cases et une maison ont été calcinées pendant ce premier jour-là. C’est ce qui a continué jusqu’au vendredi. Environs 11 cases et une maison sont consumées par le feu »

Selon nos informations, pour le moment le feu a pu être maitrisé. Mais des craintes d’un éventuel ravage est tout de même d’actualité dans cette localité.

« Pour le moment le feu à cesser mais nous avons peur pour ne pas que ça se reproduise. Dans cette localité, beaucoup n’ont pas quoi manger et ou passer la nuit. » a-t-il poursuivi.

Le maire de la Commune Rurale de Dognol Touma affirme avoir remonter l’information que les citoyens de sa localité bénéficient de l’assistance:

« Dès que le feu s’est déclaré, on a remonté l’information au niveau des représentants du ministère de l’action sociale et les ressortissants de cette localité afin d’assister les victimes » a expliqué Ibrahima Sory Diallo maire de la localité.

Lire aussi  La Mecque : le petit pèlerinage (Omra) autorisé aux seules personnes vaccinées

Ces derniers temps, de nombreuses localités de la région du Fouta ont connu le feu dont l’origine restent toujours inconnue.

Abdourahmane Bah

Laisser un commentaire