Selon afrik foot, le verdict est tombé pour Ibrahima Conté (24 ans). Interpellé en plein entraînement au mois de juillet, le défenseur central de Niort a été condamné jeudi 27 novembre 2020 à un an de prison, dont six mois ferme, par le tribunal correctionnel de Niort.

L’international guinéen (7 sélections) était jugé pour violences conjugales et le vol du téléphone et des papiers de sa compagne. Accusé de violences « habituelles » qui auraient débuté en 2018, l’ancien Lorientais a également été condamné à une obligation de soins et à une interdiction d’entrer en contact avec sa compagne.

Récemment revenu de blessure, le natif de Conakry venait de disputer ses deux premiers matchs de la saison ce mois-ci.

Abdourahmane BAH

Laisser un commentaire