Les opérations de révision exceptionnelle de la liste électorale se sont terminées ce lundi 03 août. Cette fois, les travaux ont connu moins d’engouement. Malgré cela, Sekou Nana Sylla, l’un des chargés de communication du RPG soutient qu’il n’est pas question de prolonger les activités de révisions des électeurs.

Pour lui, cela provoquera une autre dépense de surplus et la mesure impactera négativement le processus électoral.

Des campagnes de sensibilisations pour l’enrôlement ont été initiées indique ce militant de la mouvance présidentielle. Il précise que tous ceux qui se sont fait enrôlés ont accompli leur devoir et la république ne doit pas s’arrêter à cause de ceux qui ont refusé».

La présidentielle est programmée pour le 18 Octobre prochain. Sékou Nana Sylla insiste sur le respect des lois et demande à la CENI d’être rigoureuse sur ses principes.

YACINE DIALLO

Lire aussi  Labé: le gouverneur s'exprime sur la fermeture des frontières

Laisser un commentaire