Le ministère de la sécurité a maintenant un nouveau centre d’identification, d’enrôlement et de délivrance des Passeports Biométriques. Ce nouveau service qui est situé dans l’enceinte du   commissariat central de Nongo dans la commune de Ratoma va permettre de désengorger le centre pilote de Coléah. C’est le ministre de la sécurité et de la protection civile, Damantang Albert Camara qui a procédé à son inauguration ce mercredi 21 avril 2021.

La mise en place de nouveau centre d’identification, d’enrôlement et de délivrance des Passeports Biométriques et d’autres documents de voyage doit permettre aux citoyens d’être proche des services administratifs. Et mettre fin à une longue distance et d’attente pour obtenir un passeport ou tout autre document de voyage du côté de Coléah qui était d’ailleurs le seul centre du pays depuis plusieurs décennies. Le commissaire de police Alpha Savané, responsable dudit centre fait la description des lieux.

« Ce centre comprend entre autres une salle d’interview, une salle d’enrôlement, une salle de scannage, une salle de prévalidation, une salle de validation et une salle de remsie. »

Le commissaire central de Nongo, s’est engagé pour sa part à œuvrer de façon efficace pour satisfaire les nombreux demandeurs. Lamine Soumah :

« Nous nous engageons avec professionnalisme pour le meilleur suivi de ce projet avec l’initiative de monsieur le Ministre de la sécurité de décentraliser la délivrance des passeports soit pérenne. Car notre objectif est d’être le commissariat pilote dans le cadre de l’établissement des cartes d’identités nationales biométriques et des passeports. »

Le ministre de la sécurité insiste sur a démultiplication de ce genre de centre de délivrance des Passeports Biométriques et d’autres documents de voyage à travers certaines régions administratives. Damantang Albert Camara :

« Nous allons multiplier ce genre d’initiative qui se trouve d’ailleurs, dans le cahier des charges de la société partenaire. Grâce à l’intelligence et à la perspicacité du ministre des affaires étrangères, nos compatriotes qui se trouvent à l’extérieur peuvent avoir les documents de voyages dans les pays où ils se trouvent. A Conakry, nous avons ce centre de Nongo aujourd’hui et nous allons continuer à travailler rapidement pour ouvrir d’autres centres dans le pays. J’engage le Chef de centre qui est là, pour que les citoyens soient bien accueillis, leur demande soit traité rapidement sans favoritisme et que leurs documents leur soient remis très vite » a promis le ministre de la sécurité, Albert Damantang Camara.

Après Nongo dans Ratoma, les cadres du département de la sécurité comptent inaugurer le centre de Matoto dans les prochains jours, a annoncé le ministre Damantang Albert Camara.

Amadou Oury Toulel Baldé

Laisser un commentaire