image bandit
illustration

Une famille a été violemment agressée par des hommes en uniforme à Yattaya T6, dans la commune de Ratoma. L’acte s’est passé tard dans la nuit du samedi à dimanche 02 aout. Les agresseurs qui se sont présentés comme des agents en patrouille ont emporté des téléphones et de l’argent selon les témoignages recueillis par votre quotidien en ligne laminute224.com.

Les victimes faisaient une veillée dans la cour de leur concession quand les hommes en uniforme ont fait irruption. Les intrus qui prétendent faire une perquisition maitrisent les jeunes avec des fusils de guerres et des armes blanches. Boubacar Chérif Kounta livre ce témoignage.

« Une famille a été victime d’une agression dans la nuit du samedi à dimanche 02 aout 2020 dans les environs de 3 heures du matin. Il y a eu des hommes en uniformes militaires tous habillés en treillis camouflage, armés avec des fusils de type Ak 47 et également des armes blanches composés de fouets, de coupe-coupe et des lance-pierres. Ils ont trouvé des jeunes en train de faire une veillée entre jeunes dans une concession, dans leurs chambres. Les agresseurs ont fait irruption et ont mis les jeunes au respect prétextant qu’ils sont venus faire une perquisition pour voir s’ils sont en règle. »

Les agresseurs  dépouillent leurs victimes et emportent de l’argent et des téléphones déplore notre interlocuteur.

« N’ayant rien trouvé, ils (les agresseurs ndlr) ont demandé aux jeunes de tendre les téléphones, les biens qu’ils ont sur eux et les téléphones. Ils ont rassemblé et mis dans un sac. Avant de partir, ils se sont assuré d’avoir verrouillé toutes les portes y compris celle de la chambre où se trouvaient les jeunes. Ils y ont jeté une bombonne de gaz lacrymogène et se sont enfuis. »  

En partant, les agresseurs enferment les victimes et y balancent une bombe lacrymogène. Ils  ont percé le toit pour pouvoir se tirer d’affaire nous explique-t-on.

Amadou Oury Toulel Baldé

Laisser un commentaire